La Foover Company

Après 5 minutes de marche, j’arrive au pieds d’un immeuble de plusieurs centaines de mètre de haut, sa largeur se retrecit de part et d’autre à mi-hauteur comme pour donner l’impression qu’il s’élance vers le ciel. Des passerelles, sur lesquelles circulent de petits véhicules, partent des cotés de l’immeuble pour rejoindre les bâtiments avoisinants. Des lettres imposantes en façade indiquent qu’il s’agit de la Foover Company.

La Foover Company. L’une des plus grandes entreprises du monde. Petite entreprise fondée en 1994, il a près d’un siècle, par Georges Foover, elle s’est rapidement imposée dans le monde du transport, developpant des systemes de transports terrestres, aériens, maritimes innovants et bientôt incontournables. Lorsque les autorités économiques ont souhaité développer les transports en communs, ils se sont immédiatement tournés vers cette entreprise, qui est alors devenue la principale entreprise de recherche, developpement et d’exploitation des transports du monde.

C’est aussi l’entreprise où je travaille, ce qui fait la fierté de mes parents. Ils savaient bien sur que je finirai comme cadre supérieur. Ils avaient souhaité, dès que ma mere était tombée enceinte, developper génétiquement mes capacités d’apprentissage, de communication et de gestion, ce qui m’a evidemment poussé à faire des etudes de Gestion Superieure et d’Economie. Mais ils ne pouvaient se douter, meme s’ils l’espéraient fortement, que je finirais par travailler dans une entreprise aussi prestigieuse que la Foover.

ImageDans le Hall de l’immeuble, des ouvribots, ces petits engins volants finissent d’installer les nouveaux systèmes de PRT (Personal Rapid Transit), qui permettront aux employés de l’entreprise de se déplacer dans les différents immeubles de la firme. Ces véhicules, au design simple, peuvent accueillir 4 personnes et circuler sur un certain nombre de chemins prédéterminés. Les passagers indiquent vocalement leur destination, c’est à dire l’immeuble, le niveau, ou le departement, que le PRT atteindra via les passerelles ou en s’accrochant à des fixations murales pour descendre ou monter au sein d’un meme immeuble. Edward Jr Foover, l’actuel PDG, a finalement accepté d’expérimenter au sein de l’entreprise ce nouveau système de transport qui a pour vocation de desservir, via des voies souterraines ou des passerelles l’ensemble des immeubles du Central District, projet que je lui avais présenté il y a quelques mois.
« Des navettes électriques futuristes pour London Heathrow », publié le 10 août 2011 par Heilios
« En vidéo : les premiers véhicules électriques automatiques », publié le 18 février 2009 par Jean-Luc Goudet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :